• Non classé

[Euro] Stopyra : « Pour moi, c’est la plus belle triplette d’Europe »

5937017_payet-griezmann_1000x625

 

L’ancien buteur de l’Équipe de France et actuel recruteur pour le centre de formation des Girondins de Bordeaux, Yannick Stopyra, est revenu dans les colonnes de l’Equipe sur la prestation des trois hommes forts des Bleus, Olivier Giroud, Dimitri Payet et Antoine Griezmann : « Tous les éléments étaient réunis avec Griezmann, Giroud mais aussi Payet. Car tu ne peux pas faire qu’avec Giroud et Griezmann. Même si Payet a été moins en vue, il faut l’association des trois pour jouer court. Quand Giroud est sorti, cela s’est ressenti. Il y a aussi eu une baisse physique, le score était acquis et Gignac a joué pour lui. Pour moi, c’est la plus belle triplette d’Europe. Je n’ai pas vu l’équivalent avec l’Allemagne et l’Italie. Griezmann confirme qu’il est devenu un des tout meilleurs attaquants d’Europe. A la différence d’un Messi, par exemple, il va en profondeur pour marquer les adversaires. Il va aussi toujours là où est le ballon et où c’est dangereux ».

 

Il a détaillé un petit peu plus la prestation de Giroud : « Il a fait oublier des personnes. Il sort sous les acclamations et on est demi-finales. Tu sens chez lui une plénitude. Il est à l’aise. Tout le contraire de l’Allemand Thomas Muller, par exemple. Griezmann et Payet jouent pour lui et au bon moment. Je ne l’ai pourtant pas vu dans les douze premières minutes. Il fallait qu’il dézone, qu’il rentre et qu’il prenne la profondeur. Mais personne ne la jouait. Et puis son premier but a déclenché la profondeur. Giroud met ensuite son but de la tête, alors que ce n’est pas un grand joueur technique de la tête. Mais il sait utiliser sa taille. Il a aussi fourni un gros travail de déviation. Si les Anglais l’avaient eu contre ces mêmes défenseurs islandais en huitièmes de finale, il passaient. Parce que quand une défense joue la zone à la réception des coups de pied arrêtés, c’est du pain bénit pour un joueur comme Paul Pogba, inarrêtable une fois lancé. Pour revenir à Giroud, quoi qu’il arrive, il a déjà réussi son Euro, à un poste d’avant-centre qui est souvent le plus critiqué ».