• Non classé

[Euro] Trois anciens parlent d’Hugo Lloris

Lilian Laslandes

 

Dans les colonnes de Sud-Ouest, trois anciens joueurs des Girondins de Bordeaux se sont exprimés sur le portier de l’Équipe de France, Hugo Lloris. L’ancien gardien bordelais, Bernard Michelena explique que « cet arrêt a déterminé la marche de l’équipe de France ». Il parle de l’arrêt miraculeux de Lloris sur sa ligne contre la Roumanie lors du match d’ouverture. Il poursuit : « C’est surtout le regard des autres qui a changé. C’est quelqu’un qui enregistre beaucoup. Il a monté les marches une par une […] Il est très minutieux, précis. Je vois la manière dont il demande le ballon, se prépare pour le frapper. Contrairement à ce qu’on dit, il ne manque pas d’agressivité. Dans ses sorties, il a un diagnostic très sûr. Il ne hurle pas plus qu’il ne faut. C’est un gardien marquant de l’époque. »

 

De son côté, Lilian Laslandes, qui a côtoyé le capitaine des Bleus à Nice, dit qu’‘on voit sur son visage qu’il est en pleine confiance. Avant, il se faisait bouger dans les duels. Maintenant, c’est l’inverse ». Enfin, François Grenet estime qu’« il arrive à maturité. S’il y a un regret, c’est qu’il n’ait pas eu encore l’opportunité de jouer encore dans le top club qu’il mérite. C’est un compétiteur, il est frustrant pour lui de ne pas avoir plus de titres. Je lui souhaite vraiment de lever ce Trophée. »