• Non classé

Triaud : « On leur avait demandé de gratter quelques places… »

Jean-Louis Triaud

 

Jean-Louis Triaud a réagi à la fin de la rencontre face à Caen. « Je suis content que la saison se termine, qu’on tourne la page, parce qu’il n’y a pas grand-chose de bien à retenir de cette année. On a bien figuré dans aucune compétition, et ce soir c’est à l’image de notre saison. En faisant un résultat ici on peut remonter à la septième place, on est battu sur un pénalty, mais avec un peu de réussite on aurait pu en mettre deux de plus… Je trouve que l’on a manqué d’agressivité, on n’a pas vu une équipe qui aurait dû jouer libérée puisqu’il n’y avait pas de risque de descente, pas d’autre enjeu que de gratter quelques places au classement, ce qui est toujours bon… On leur avait demandé de le faire d’ailleurs… Mais je les ai trouvés loin du porteur du ballon, loin de l’adversaire, alors qu’à l’inverse j’ai vu une équipe de Caen agressive et déterminée… C’est vrai qu’on n’a pas trop mal des fois joué à la baballe mais ce n’est pas ce que j’attendais ce soir. Contre une équipe agressive ce n’est pas facile, mais au moins qu’on fasse la même chose quand ils sont en possession du ballon. J’ai vu un Féret, qui rate son contrôle, qui a le temps de se retourner, d’aller chercher la balle, parce qu’il n’y a personne sur lui, il est tranquille, il a tout son temps pour jouer. Ce n’est pas possible, on ne peut pas laisser l’adversaire comme ça… […] Je ne sais pas si le match du PSG a pesé, je crois qu’ils ont joué trop bas surtout. Ils n’ont pas eu l’air physiquement entamés. Mais encore une fois, on était trop loin du porteur. Ce n’est pas le comportement d’une équipe qui vient pour s’imposer ».

 

Retranscription Girondins4Ever

GirondinsTV