• Non classé

Ramé : « Tout ça ne s’efface pas d’un coup de baguette magique »

Ulrich Ramé

 

Revenant une nouvelle fois sur son premier match en tant qu’entraineur, Ulrich Ramé s’est justifié au niveau de son bloc défensif. « C’était aussi lié aux résultats de l’équipe bastiaise à l’extérieur, notamment sur leurs deux derniers matches. Ce n’était pas qu’une volonté pour notre équipe, c’était aussi lié à l’adversaire. Pour gagner un match aussi, il faut avant tout bien défendre. Il y a eu des points de satisfaction notamment défensifs. Tout n’a pas été parfait parce qu’on a pris un but, mais le côté positif c’est qu’on a subi peu d’occasions de but alors qu’on s’en est créées le triple voire le quadruple ».

 

Comme Diego Rolan, il explique ce moment de relâchement par la joie du groupe d’avoir enfin marqué. « Ça a été notre faiblesse sur ce match. Il y a eu une telle débauche d’énergie et un tel soulagement lors de notre but qu’il y a eu un gros moment de relâchement pendant 3-4 minutes. Sur une occasion et une offensive bastiaise on s’est oublié le travail défensif, notamment sur certaines zones ».

 

Alain Bauderon, expliquant qu’il y eut des critiques sur les réseaux sociaux après ce match, fit réagir Ulrich sur le sujet. « Les critiques après Bastia sont légitimes, il n’y a que le résultat qui parle, c’est compréhensif. Maintenant, il y a des choses à travailler, et il y a beaucoup de choses qui sont liées. Aussi, il y a des choses ancrées dans la tête des joueurs, dans la philosophie de jeu ou ce qu’ils ont pu vivre en mal sur les matches précédents. Tout ça ne s’efface pas d’un coup de baguette magique. C’est par le travail, la remise en question, de l’humilité et du don de soi et pour l’équipe ».

 

Gold FM

Retranscription Girondins4ever