• Non classé

Fargeon : « C’est un choix fort, mais c’est un choix pour sauver le club »

Jérôme Prior

 

Philippe Fargeon a vu la bonne prestation de Jérôme Prior lors de Bastia et voit d’un bon œil son retour pour la fin de saison, même si cela n’enlève en rien le talent de Paul Bernardoni. « Il y avait une situation particulière avec Carrasso qui se blesse, Prior qui fait deux bons matches et il se retrouve à être remplaçant… Il y a ce problème dans le vestiaire. Là, il a été là, il a été présent, c’est un geste fort de la part d’Ulrich en disant ‘voilà, c’est moi qui commande aujourd’hui’. Ulrich arrive, il n’a pas à juger de ce qui s’est passé, peut-être que pour lui il n’a pas été écarté dans les bonnes conditions. Le seul objectif c’est de se sauver, il va prendre les meilleurs, ceux qui sont les plus concernés, et donc il a décidé de reprendre Prior. Son choix n’est pas mauvais même si on ne peut pas remettre en cause les débuts de Bernardoni. C’est un choix fort, mais c’est un choix pour sauver le club. Il n’y a pas de sentiments à avoir à ce moment-là […] Dans tous les clubs, même les gardiens se retrouvent sous pression, et peuvent être discutés. Ce qui ne se faisait pas avant. Et comme je le disais, il faut des cadres. Un gardien qui est sûr de faire 7 matches, il va être en confiance et il va pouvoir se considérer comme un cadre. Même si la performance n’est pas toujours à la hauteur, pendant un certain temps, il a la sérénité de pouvoir être titulaire. C’est ce que Willy Sagnol n’a pas réussi à faire ».

 

Gold FM

Retranscription Girondins4ever