• Non classé

Laharie : « Ça laisse le temps d’évaluer le travail et de réfléchir au nouvel entraineur »

Ulrich Ramé et Pierre Espanol 2

 

Frédéric Laharie, journaliste à Sud Ouest, est revenu sur le choix d’Ulrich Ramé en remplacement de Willy Sagnol. « C’est le genre de proposition qui ne peut pas se refuser. Ulrich Ramé est revenu au club, c’est un historique du club, il a été deux fois Champion de France, a joué plus de 500 matches ; c’est impossible à refuser. Soit on prend une solution interne pour sauver le club lors des huit matches et après on réfléchit. Soit on sait qui on veut pour l’avenir et on l’installe tout de suite. La solution interne a été prise pour les deux prochains mois. Ça laisse le temps d’évaluer le travail et de réfléchir au nouvel entraineur. Si vous prenez un nouvel entraineur tout de suite, vous êtes obligé de lui faire signer un contrat d’au moins deux ans, et ça lie les mains pour l’avenir. Là, c’est se donner un peu de temps de réflexion, quitte à garder le staff en place […] Il y a aussi un risque pour un nouvel entraineur de se griller si ça ne se passe pas très bien. C’est compliqué déjà pour le nouveau staff, mais eux ont l’avantage de connaitre le club et les joueurs. Un nouvel entraineur doit tout découvrir. Tandis que si ce nouvel entraineur arrive au mois de juin, ça lui laisse deux mois pour remodeler son effectif, s’adapter, s’acclimater et se lancer sur une nouvelle saison […] Là, on va au plus efficace en prenant des gens qui connaissent la situation et les joueurs. C’est pour aller le plus vite possible… On prend des gens qui sont soudés entre eux aussi, un staff soudé et qui se connait bien, qui va montrer un seul visage ».

 

Gold FM

Retranscription Girondins4ever