• Non classé

Tous les sujets évoqués par Ulrich Ramé

062

 

Ulrich Ramé n’est pas un grand communiquant. Sa première conférence de presse nous l’a confirmé mardi, avec des phrases courtes et concises, sans prises de risques. Il insista sur le fait qu’il parlerait de son équipe uniquement à titre collectif. « Je vais être très clair, je mets le collectif en avant. Individuellement, je ne parlerai d’aucun joueur ». Il ajoute que resserrer le groupe au fur et à mesure des matches était une option « envisageable ».

 

Ainsi, pas question pour le moment non plus de dévoiler un système précis. « On va travailler un système cette semaine, ce sera une des orientations, mon travail. J’ai une petite idée dessus, maintenant une semaine c’est long. On travaillera à tout ça de façon cohérente en fin de semaine ».

 

Au niveau des rôles de son staff, il expliqua que « ça dépendra des séances. Il y a des rôles définis mais ça dépendra des séances ». Ce staff, justement, « Pierre (Espanol) et Matthieu (Chalmé) ,a été choisi par rapport à leur vécu, leurs compétences, leurs complémentarité, et pour leur vision du club ».

 

Longtemps joueur professionnel, il considère que « la pression fait partie de notre métier, l’endurance psychologique aussi. Cela fait partie des ingrédients du métier de joueur professionnel ». Il aura surtout pour objectif premier d’« insuffler une nouvelle dynamique avec plus de sourire et de vie, et ensuite une stabilité. Il y a des échéances importantes et plus vite on trouvera une stabilité dans la performance et dans l’équipe, mieux ce sera. La stabilité est importante pour aller vers un objectif qui sera plus facile si on a la victoire dimanche ».

 

Il semble certain enfin que les supporters répondront présent. « Je sais que les supporters seront là dimanche. Ils ont toujours été là. Je ne m’inquiète pas, je sais qu’ils seront là ».

 

« Voilà ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4ever