• Non classé

Tarrago : « Ce ne sont pas, Ramé et Chalmé, des entraineurs »

Sebastien Taragon

 

 

Sébastien Tarrago, sur le plateau de L’Equipe 21, s’est exprimé sur le changement d’entraineur assez tardif à seulement 8 journées de la fin. Malgré une mécanique qui ne tournait plus à Bordeaux, il pense que Willy Sagnol peut encore être un très bon entraineur.

 

« Il était au bout du chemin, et de toute façon en fin de saison il fallait passer à autre chose. Mais je ne crois pas que c’est une bonne nouvelle quand on change de coach si peu de temps avant la fin du championnat. Il s’en serait sorti au niveau d’une relégation dont on pourrait éventuellement parler… Je pense que ça aurait été mieux d’attendre la fin de la saison et de préparer la suite. Mais je ne suis pas scandalisé, il était vraiment au bout du chemin, ça ne marchait plus […] Mais le signal qui est envoyé c’est ‘on va gérer ça tranquillement jusqu’à la fin de la saison pour que les joueurs ne lâchent pas complètement’. Ce ne sont pas, Ramé et Chalmé, des entraineurs […] Je ne pense pas qu’il ait laissé une bonne image dans le milieu du foot français mais là encore, il faut respecter sa prise de risques. Il était en Espoirs, tranquille, ça se passait très, très bien. Il pouvait très bien imaginer s’y installer et pourquoi pas succéder un jour à Didier Deschamps. C’est important de respecter cette prise de risques. Après, il y a de la nervosité chez lui, et surtout quelque chose d’assez illisible au niveau du projet de jeu, du schéma tactique, qui changeait tout le temps. A ce niveau-là, je pense qu’il s’est un petit peu déprécié […] Mais Sagnol, ce n’est pas Makélélé. Makélélé, on a compris que ce serait difficile pour lui d’entrainer, franchement. Sagnol, c’est autre chose quand même… Je pense qu’il est potentiellement un entraineur, ce que je ne crois pas de Makélélé ».

 

Retranscription Girondins4ever