• Non classé

Micoud : « C’était peut-être la seule chose à faire selon les dirigeants »

Johan Micoud

 

 

Johan Micoud a rebondi sur la décision du club au sujet du changement d’entraîneur à huit journées du terme. « C’est un peu surprenant mais c’est vrai que les mauvais résultats s’enchainaient, donc il fallait prendre une décision. Ça ne se passait peut-être pas aussi bien que prévu entre lui et les joueurs. On le sentait un peu venir, mais maintenant ça arrive avant la fin de saison et je pense que le club a un peu peur de la relégation. On en parle sans trop en parler parce qu’on sait très bien qu’avec deux victoires ça le fait, mais il fallait agir après cette spirale très négative […] C’est un ensemble, il y a le coach et les joueurs. Ce qu’on lui reprochait énormément c’était de changer régulièrement son onze de départ. Sur 88 matches, il n’a reconduit son équipe qu’à deux reprises… C’est quand même assez exceptionnel. Il y a des blessures, je veux bien tout entendre mais changer régulièrement les joueurs de position aussi, ça ne t’amène pas une régularité dans les résultats. Cette année, l’air de rien, sur les six derniers mois il y a eu vraiment de grosses raclées. Ça a été régulièrement des problèmes à régler défensivement et ça rejoint ce que je dis, c’est qu’à chaque fois si tu changes l’ossature de l’équipe, tu ne peux pas être régulier dans les résultats […] C’est très difficile de redresser cette situation quand le rapport entre le coach et les joueurs ne passe plus, le sentiment de progresser ensemble. C’était peut-être la seule chose à faire pour les dirigeants […] La fin de la saison nous le dira si Bordeaux a pris la bonne décision. En revanche, ce que je peux savoir c’est que lui ne voulait pas s’en aller. Il voulait continuer, essayer de redresser la barre, maintenant les dirigeants ont pris une autre décision. Sur les derniers mois, cela donne plutôt raison aux dirigeants de vouloir changer quelque chose et forcément, quand tu veux changer quelque chose dans un club de foot, c’est plutôt l’entraineur que tu vises. Peut-être que de l’intérieur ils sentaient qu’il y avait quelque chose de cassé et c’est très difficile de redresser cette situation quand le rapport entre le coach et les joueurs ne passe plus, ce sentiment de progresser ensemble. C’était peut-être la seule chose à faire selon les dirigeants ».

 

Retranscription Girondins4Ever

L’Equipe21