• Non classé

Schneider : « L’interview dans le Parisien, Triaud l’a très, très mal prise »

Gregory Schneider

 

Le journaliste à Libération, Grégory Schneider, s’est également exprimé sur le départ de Willy Sagnol sur le plateau de 20h foot sur Itélé. Pour lui, Jean-Louis Triaud a très mal pris l’interview de Sagnol dans le Parisien il y a quelques semaines. Il revient également sur les pouvoirs élargis du désormais ancien entraîneur des Girondins :

 

« Le premier choix de l’entraineur, c’est le choix des hommes, ‘mes choix ne servent plus à rien’ disait-il après Toulouse, avec cette phrase de mettre ‘Pierre, Paul ou Jacques’. Il y a un mois dans le Parisien, il donne une interview à la surprise générale en se demandant s’il va continuer, etc. Ça, Triaud l’a très, très mal pris, et à juste titre. Triaud était quand même dans une période où il essayait de serrer les rangs autour de son coach, et voire le coach en train un peu de donner du gite… Il reste huit journées, Bordeaux ne descendra pas, ce serait très surprenant. Ce qui me frappe, c’est qu’ils auraient très bien pu attendre. Mais la situation leur semblait dégradée et critique, qu’ils l’ont sorti d’urgence. Pour moi, ce n’est pas l’entraineur qui est sur le terrain, pour le grand nombre de blessés Bordeaux a quand même un effectif beaucoup plus riche que beaucoup de clubs de Ligue 1… Ils ont quand même l’effectif pour supporter ça. C’est quand même une équipe haut de gamme, c’est le septième budget de France. Quand il traine à la 15ème place c’est qu’il se passe quand même quelque chose […] Pour ce que j’en sais, Sagnol avait des pouvoirs élargis. Sagnol a quand même eu la peau de Bonnissel qui était à la cellule de recrutement, même si celui-ci ne parlait déjà pas à l’entraineur d’avant… Mais il a eu le préparateur physique qu’il a voulu, il a fait le ménage dans la cellule de recrutement : il avait un certain pouvoir […] Les joueurs, vous en faites ce que vous en faites… On ne peut pas exonérer Sagnol de tout ce qu’il s’est passé ».

 

Retranscription Girondins4ever