• Non classé

[J30] « Meilleur joueur » pour Sagnol, Bernardoni par les stats

Photo Iconsport

Photo Iconsport

 

Paul Bernardoni prend trop de buts… « J’en ai encore pris quatre » confiait-il à l’issue de la rencontre. Même s’il n’est pas aidé par sa défense, le portier bordelais a certainement deux buts pour lui lors de la rencontre face à Toulouse. Le premier, où il n’a aucune raison d’anticiper le centre de Ben Yedder, et le quatrième où il intervient correctement mais relâche le ballon et laisse ainsi son adversaire marquer ce dernier but de la rencontre.

 

L’on commence l’analyse de ses statistiques, au travers de ses passes, réussies à 45% (18/40). Principalement, elles ont été distribuées dans le tiers central (12/27), puis dans le premier tiers (5/6) et dans le dernier (1/7). Son jeu fut donc le plus souvent long (13/34), puis court (5/6). Il ne trouva pas preneur sur ses deux coups francs, et fit un 3/8 lors de ses dégagements aux 6m.

 

Il récupéra 3 ballons et fit 1 interception. Il manqua son seul tavle tenté. Il est surtout l’auteur de 5 arrêts et 3 ballons détournés. Lors de ses passes, il chercha principalement Cheick Diabaté (9), puis Pablo (4) ou encore Chantôme (3). Lamine Sané joua 5 ballons avec lui, puis Pablo, Poundjé ou encore Guilbert 4.

 

Malgré ses quatre buts encaissés, Willy Sagnol n’hésita pas à clamer « Ce n’est jamais bon signe quand votre gardien est le meilleur sur le terrain. Il a fait ce qu’il devait faire sinon ça aurait pu être une correction plus forte ».

 

Avec Opta