• Non classé

Sagnol : « Ceux qui ont jugé doivent être des gens sans humour, des gens tristes »

Willy Sagnol conférence de presse (2)

 

Willy Sagnol s’est aussi montré surpris de cette suspension de trois rencontres. Il semblait vraiment en conférence de presse d’avant match ne pas s’y attendre. « J’ai été surpris que cela débouche sur quelque chose. Mais ce n’est pas moi qui juge. Ceux qui ont jugé doivent être des gens sans humour ou des gens tristes. Je n’imaginais même pas qu’on allait me poser la question de donner des explications. Si je suis dans l’œil du cyclone au niveau des arbitres ? Ce n’est plus un cyclone… Si on me regarde plus que d’autres coaches ? Je n’ai pas à juger ça. Je vois simplement beaucoup de matches de Ligue 1, je vois les dix matches par journée, et c’est pour ça que je dis qu’il y a souvent deux poids deux mesures ».

 

Le coach bordelais ne compte pas faire appel. « Faire appel de quoi ? J’ai d’autres priorités que de faire appel ». Il déplore cela dit que les discours un peu fleuris amènent une aseptisation à ce niveau. « On y arrivera à ne plus rien dire dans le football. Et dans pas longtemps. Il y aura du chômage en plus, parce qu’il y aura moins de choses à écrire ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4ever