• Non classé

Triaud : « Nous serons à l’équilibre sportif mais pas budgétaire »

Photo Icon Sport

Photo Icon Sport

 

Interrogé sur la question de l’équilibre financier, Jean-Louis Triaud a assuré que le club le serait en fin d’exercice, mais pas M6, les deux bilans étant décalés au niveau du calendrier. « C’est un peu compliqué, comme l’actionnaire a plus de 90% des parts du club, on doit avoir un bilan consolidé au sien. C’est-à-dire qu’on doit s’aligner sur ses dates. Donc le bilan d’M6 va du 1er janvier au 31 décembre, ce qui fait qu’il est à cheval sur deux saisons. Nous, nous serons à l’équilibre sportif, mais toujours pas à l’équilibre budgétaire annuel pour M6 pour cette raison. Mais on tend vers l’équilibre ».

 

D’ailleurs, le Président bordelais a rappelé que l’objectif était l’Europe, chaque saison. « Bordeaux a vocation à être européen le plus souvent possible. On émettait le souhait de pouvoir concourir pour la Champion’s League, maintenant ça devient très compliqué, il n’y a plus qu’une place éventuelle parce que celle de Paris est réservée. Monaco aussi, c’est très compliqué. Si Monaco jouait avec un statut de club français, son budget serait l’équivalent de 300 millions. Jouer l’Europa Ligue, c’est l’objectif. Je sais bien qu’on a envie de la jouer tous les ans, d’aller en quart si possible. On a tous été inquiets. Ceci étant en 20 ans, deux titres, trois coupes de la Ligue, une coupe de France, des Trophées des Champions, trois fois sur cinq européens au cours des saisons… C’est plutôt un bilan global positif. Là, on est inquiet, même si moi je ne le suis pas. Je ne suis pas satisfait. Les Coupes, c’est un objectif. Pour avoir une chance de gagner une Coupe, il faudrait que Paris se fasse sortir dans les premiers tours. Quand tu arrives au stade des quarts, Paris est difficile à battre surtout quand ils jouent chez eux. J’ai confiance en l’avenir ».

 

Gold FM

Retranscription Girondins4ever