• Non classé

Matrisciano : « L’équipe est en train de se construire, se reconstruire, je ne sais plus… »

Sylvain Matrisciano

 

Sylvain Matrisciano a réagi à la fin de la rencontre face au Gazelec Ajaccio. Voici sa longue analyse… « Le football est cruel et on ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes ce soir. Même si les corses sont venus nous prendre ce qu’ils étaient venus chercher… On n’a pas su tuer ce match et on a eu l’opportunité deux, trois, quatre fois dans ce match… pour prendre enfin ces trois points qui nous tendaient les bras. Mais bon, on n’a pas l’âme de tueur ce soir. On est déçu pour les garçons parce que dans l’état d’esprit ils ont fait des choses intéressantes. Peut-être un petit peu de peur et de crainte avant le match… On n’a pas réussi à développer notre football habituel et encore moins réussi à prendre les trois points dont on avait besoin […] Il y a tous les buts qu’on a pris ici, l’équipe est en train de se construire, se reconstruire, je ne sais plus comment dire… On a utilisé 28 joueurs de champ depuis le début du championnat. C’est une saison difficile, longue. On a besoin de prendre le maximum de points le plus rapidement possible. Les nouveaux joueurs sont arrivés, ils sont en train de rentrer dans l’effectif. On a essayé de relancer un peu Jussiê pour nous dépanner. On essaye petit à petit de lancer Arambarri et Malcom… On a des semaines difficiles à vivre avec des garçons qui ne s’entrainent pas, ou peu, ou difficilement, qu’on essaye de rétablir juste pour le match. C’est vraiment une saison difficile qu’on est en train de vivre […] J’imagine qu’elle est difficile à vivre pour les joueurs, le staff, les supporters également. Bien sûr qu’on a des solutions. On a des joueurs qui reviennent petit à petit. On a vu une bonne rentrée d’Arambarri ce soir, des bonnes choses de Malcom, Traoré… Il y a des garçons qui vont revenir j’en suis sûr, comme Kiese Thelin, Touré, qui vont nous rendre service, et qui vont nous aider pour ces neuf derniers matches de championnat […] Il reste 27 points en jeu. On verra bien, tant qu’il restera une toute petite chance de jouer la 4ème, 5ème et 6ème place, on la jouera à fond. Par contre il faut quand même aussi regarder ce qu’il se passe derrière nous, on n’a que 38 points. Je pense qu’on va terminer cette saison le mieux possible, avec le plus d’enthousiasme possible, et il faut digérer ce genre de match ».

GirondinsTV

Retranscription Girondins4ever