• Non classé

Leenhardt : « Si la tournure de saison est positive, ça va changer beaucoup de choses »

Willy Sagnol

 

Un départ, pas de départ… Willy Sagnol entretient le mystère. Lawrence Leenhardt s’est exprimée longuement, sur Gold FM, sur ce sujet. « Willy Sagnol ne s’est pratiquement jamais exprimé de la saison, alors ça interpelle qu’il s’exprime qui plus est dans Le Parisien qui n’est pas forcément un journal très lu ici. C’est lui qui évoque l’avenir, sans que la question ne lui ait été posée. On peut s’étonner de cette interprétation alors que c’est lui-même qui en parle. C’est aussi la période qui fait ça, on parle des joueurs, donc forcément on va parler de l’entraîneur. Il faudrait être naïf de s’offusquer qu’il lui reste encore un an de contrat. C’est une deuxième saison compliquée tout en se rappelant que la première n’était pas forcément linéaire même s’il finit par arracher cette place européenne. Après, on fonctionne par rapport à ce que lui-même dit. Personne n’a lancé avant cet article sur son départ. C’est lui qui sous-entend ce sujet. Cela laisse la porte ouverte à toutes les suspicions. Donc tu regardes le fil de la saison compliquée et les solutions cherchées forcément. Sa gestion du recrutement et ses réactions interpellent aussi. Tout cela tient à une proposition extérieure intéressante car c’est aussi compliqué pour les entraîneurs. Je pense qu’aujourd’hui quand on est un jeune entraîneur et qu’il reste un an de contrat, c’est aussi un gros risque de tout balancer et de ne rien prévoir pour la suite. Je pense que personne ne ferait ça. Après, cela dépend aussi des résultats, on le sait très bien. La dernière grosse série de Gillot, ça avait bouleversé le groupe, l’ambiance et ça peut aussi booster le staff pour repartir sur autre chose car, lui aussi, il doit se poser des questions sur les solutions à trouver pour la saison prochaine. Willy Sagnol a essayé beaucoup de choses dans le jeu, tactiquement, dans la gestion des jeunes, ça on ne peut pas lui reprocher. Il a réussi à avoir les joueurs qu’il voulait. Il a aussi travaillé dans des conditions qui sont compliquées financièrement à Bordeaux. On ne lui a pas promis de grands joueurs. Est-ce qu’il n’a pas une certaine lassitude ? Du genre, ‘ce n’est pas mon truc finalement’. Comme s’il n’avait plus de solutions… Il va se poser beaucoup de questions. Encore une fois, je reste persuadée que si la tournure de saison est positive, ça va changer beaucoup de choses pour lui ».

 

Pour elle cela dit, le fait de s’appeler Willy Sagnol et avec ce passé de joueur, n’est pas un élément qui contribue encore plus au « Bordeaux Bashing ». « Bordeaux est très décevant cette saison, et il n’y a rien à dire de plus. Il faut accepter les critiques. Je ne pense pas que l’on puisse recevoir plus de critiques sous prétexte que l’entraîneur soit connu comme Sagnol. Évidemment, il a donné un petit espoir à son arrivée. Mais depuis une saison, c’est la même chose. Cette description-là, je pense qu’elle est rentrée dans les rangs depuis longtemps ».

 

Retranscription Girondins4ever