• Non classé

Yambéré : « Ce que disent les gens, il ne faut pas faire attention »

ICédric Yambéré et Enzo Crivelli

 

Cette semaine d’entrainement prépare la rencontre face au Gazelec Ajaccio. Cédric Yambéré n’ambitionne que la victoire. « En plus au Matmut, c’est à nous de repartir du bon pied, de faire un bon match et de commencer une série. C’est ce qui nous fait défaut depuis le début de la saison, c’est de ne pas faire une bonne série. On avait réussi fin novembre, début décembre, si je ne dis pas n’importe quoi, à faire neuf ou dix matches sans défaites. Ce n’est pas rien mais peut-être qu’inconsciemment on s’est peut-être trop grisé sur ça. Il reste encore des matches jusqu’à la fin du championnat. A nous de faire en sorte de finir le plus haut possible. A nous de prouver qu’on est meilleur que ce qu’on a montré ces derniers temps. Après, ce que disent les gens, comme je l’ai dit, il ne faut pas faire attention. Peu importe les critiques, ça fait partie du métier. On est bon, on n’est pas bon, on est nul… Peu importe. C’est le mental, il ne faut jamais rien lâcher. Une fois qu’on a le mental, on peut arriver à tout ».

 

Et Cédric entend clairement positiver, grâce à un classement resserré, car Bordeaux n’est pas encore décroché. « On ne va pas dire que c’est une équipe mal classée parce que de la 3ème place à la 17ème place, tout le monde a un truc à jouer. Tout le monde peut espérer jouer que ça soit l’Europe ou le maintien. Ça va être un match encore où il y aura beaucoup de combat. A nous de répondre présent ce jour-là ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4ever