• Non classé

Micoud : « Une remise en question totale : joueurs, coach, organisation »

Johan Micoud

 

Attristé par les performances de son ancien club, Johan Micoud a avoué sur l’Equipe 21 ne pas trop comprendre le coaching de Sagnol ou les déclarations de Triaud : « C’est un petit peu le problème, c’est qu’il change trop. Je pense que ses joueurs déstabilisent un peu l’équipe. Régulièrement ça change de tactique : du 442, du 352, des joueurs qui sont positionnés à des endroits différents. Ça pose peut-être un problème pour obtenir une stabilité. Je ne sais pas, j’ai vu aussi le président dire que ce n’était pas la sinistrose, qu’après cette claque-là ils vont repartir de l’avant. Mais à force de dire ça, on rentre dans une monotonie, on accepte un peu les résultats. Là il faut se rendre compte qu’ils en ont pris quatre chez eux. Là, c’est une remise en question totale à la fois des joueurs, à la fois du coach, à la fois de l’organisation. Il faut ramener un peu plus de rigueur. Du plaisir OK, mais un peu plus de rigueur ».

 

Interrogé par Didier Roustan sur la quiétude trop pesante dans la ville bordelaise, l’ancien meneur des Girondins a répondu : « C’est un peu dans le moule de la ville. Ils en prennent quatre ce soir, ils peuvent même aller manger au restaurant, il ne leur arrivera rien. C’est un ensemble, il faut se responsabiliser. C’est vrai que quand tu as des groupes un petit peu plus matures, ils arrivent à se mettre de la pression et aller chercher des résultats.  Mais quand il y a un engrenage comme ça… Le groupe est assez jeune, s’il n’y a pas vraiment des leaders derrière qui tirent un peu tout le monde dans le bon sens ça devient très compliqué. Et c’est vrai que c’est une répétition sur les dernières années de ça ».

 

Retranscription Girondins4Ever