• Non classé

Triaud : « Je les ai trouvés lymphatiques dès la sortie du vestiaire »

Jean-Louis Triaud

 

Jean-Louis Triaud s’est arrêté au micro de BeIn Sports après la très lourde défaite reçue au Matmut Atlantique par de fringants Caennais : « Difficile oui… Je crois tout simplement qu’on n’est pas rentrés dans le match. Je m’étonnais, j’ai vu une sortie de vestiaire qui me surprenait, des garçons qui n’avaient pas l’air très motivés, très en éveil, je les ai trouvés lymphatiques dès la sortie du vestiaire dans le couloir. Et ça s’est vite confirmé sur le terrain. C’est une soirée catastrophe. Jamais on n’a su relever le défi de l’engagement physique. On a été apathiques, manger dans tous les secteurs ».

 

Est-ce la pire claque de la saison ? : « Je ne sais pas si on n’est pas encore tombé plus bas que notre plus bas dans le cours de la saison. Je n’ai pas d’explication. Je me dis que ces garçons n’étaient pas prêts à jouer ce match. Ils sont rentrés la fleur au fusil, sans agressivité, sans détermination, contre une équipe qui avait envie de faire quelque chose. On a été dépassés, on n’a jamais su inverser la tendance, pas de réaction […] On ne va pas arrêter le foot, on va continuer à jouer. Il faut se reprendre dès le prochain match. C’est un peu notre souci de manque de constance. Je ne suis pas inquiet pour le prochain match. On est toujours dans la réaction et pas souvent dans la continuité. C’est gênant ».

 

Le président est-il inquiet pour la suite ? : « Forcément, quand on en prend quatre à domicile, ce n’est pas bien, contre une équipe de Caen qui est certes vaillante et courageuse mais enfin, sur le coup est bien meilleur que nous mais ce n’est pas Barcelone. On pouvait surement faire bien mieux que ça. Qu’on soit baladés comme ça par une équipe de Caen, oui c’est inquiétant. il faut se ressaisir ».

 

Retranscription Girondins4Ever