• Non classé

[J15] Les notes et les flops de RMC après Caen

Willy Sagnol et Frédéric Guilbert

 

 

Le site de RMC a livré ses tops et flops après ce Bordeaux-Caen. Les bordelais sont, bien sûr, uniquement présents dans les flops. C’est Willy Sagnol qui est surtout visé par le site sportif :

 

« La sortie de Frédéric Guilbert : Il est resté longtemps prostré sur le banc, en sanglots, la tête sous sa veste. Jaroslav Plasil et Maxime Poundjé ont bien tenté de le réconforter. Sans grand succès. Titulaire pour la huitième fois de la saison, Frédéric Guilbert a été remplacé dès la 26e minute par Diego Rolan. Le latéral droit de 20 ans a fait les frais du remaniement tactique de Willy Sagnol. Peu en réussite, même s’il ne semblait pas non plus en-dessous de ses partenaires. Un match qui risque de laisser des traces ».

 

« Le coaching de Willy Sagnol : Il semble à court d’idées et de solutions. Incapable de relancer une équipe qui a gagné seulement deux fois sur ses onze derniers matchs, Willy Sagnol ne maîtrise plus grand-chose à la tête du navire bordelais. Ses hommes ont la tête sous l’eau. Et il les regarde couler. Après avoir opté pour un 4-3-3 en début de match, il a revu ses plans dès la demi-heure de jeu pour passer en 4-2-3-1, au détriment du pauvre Frédéric Guilbert. André Poko en a profité pour jouer à trois postes différents (milieu récupérateur, ailier droit et latéral droit), avec un rendement toujours aussi faible. Avant de se faire exclure à la 81e. Wahbi Khazri, le meilleur girondin cette saison, a été sorti dès la 55e. Un coaching catastrophique ».

 

« La défense de Bordeaux : Caen joue bien au ballon cette saison, c’est sûr. Mais face à une si faible opposition, les joueurs de Patrice Garande sont presque passés pour le Barça. Autour de la charnière Cédric Yambéré-Lamine Sané, l’arrière-garde de Bordeaux a affiché un visage particulièrement inquiétant. Proche du ridicule parfois. En retard au marquage, absents dans les duels, brouillons dans la relance, les défenseurs girondins ont proposé un festival d’erreurs. Cédric Carrasso s’est mis au niveau en se montrant fébrile et maladroit sur sa ligne. Le Stade Malherbe ne s’est pas fait prier pour profiter de cette après-midi portes ouvertes au Matmut Altantique ».

 

Voici également les notes des joueurs bordelais :

 

Carrasso 3

Guilbert (non noté)

Yambéré 3

Sané 3

Contento 4

Poko 2,5

Chantôme 4

Saivet 5

Khazri 4,5

Maurice-Belay 5

Diabaté 3