• Non classé

Trésor : « Même Dieu n’a pas pu l’arrêter »

Tresor GTV2

 

Marius Trésor, par l’intermédiaire de petites phrases, est revenu sur ce Rennes-Bordeaux. D’un avis global, l’invité de Girondins TV explique que « ce fut un bon match de football, car d’habitude les matches entre ces deux équipes sont des purges… Tandis que là il y a eu de la vie, du mouvement… Pour nous, on y a laissé quelques plumes puisqu’on repart avec trois blessés, mais le résultat est quand même positif ». Sur le premier but rennais en revanche, il constate qu’« il y a trop de laxisme dans notre défense », et que sur le second « il n’y a rien à dire, c’est magnifique, mais c’est au départ de l’action où quand même on est un peu attentiste. Même Dieu n’a pas pu l’arrêter (rires) ». Dieu, c’est bien évidemment Cédric Carrasso qui brillera quelques minutes plus tard sur le pénalty de la 92ème : « Il y a main, l’arbitre peut siffler comme il ne peut pas siffler. Clément ne fait pas exprès mais c’est une main dans la surface et c’est à l’appréciation de l’arbitre ». Comment, Marius qui ne critique par l’arbitrage ? On croirait presque rêver… Mais cet arbitrage, justement, qu’en était-il lors de ce match en Bretagne ? « Ce n’est pas pour critiquer les arbitres mais la première faute de Wahbi Khazri est sanctionnée d’un carton jaune. Fallou Diagne a fait des fautes, je ne sais pas combien, avant que Monsieur Moreira ne sorte un carton… ». Ah, là, on le retrouve.

 

Il pense enfin que l’expulsion hors-terrain de Nicolas Pallois « peut lui couter très cher », comme à sa chaussure d’ailleurs. « Il faut féliciter les équipementiers, c’est vraiment du solide ces nouvelles chaussures ». Enfin, pour Wahbi Khazri : « C’est dommage, il sera suspendu contre son ancien club… Il parle trop ».

Retranscription Girondins4ever