• Non classé

Fargeon : « Un pénalty ? Fallait que je réfléchisse et ce n’est pas bon pour moi »

Fargeon joueur Bordeaux

 

Philippe Fargeon, sur les ondes de Gold FM, a réagi au match nul entre Rennes et Bordeaux. « Rennes est toujours un match particulier, on ne sait jamais comment ça va se passer, même si on sait qu’il va se passer quelque chose. Bordeaux a fait un bon match, avec une composition d’équipe qui à titre personnel m’a plu. On continue, on est sur une bonne petite lancée, même si on ne prend qu’un point […] C’est bien d’y être aussi dans la réaction, c’est dans des cas comme ça qu’on voit que l’équipe se ressoude. Beaucoup d’équipes, lorsqu’elles prennent un but, ont des difficultés à repartir et là on voit que deux fois de suite on arrive à remonter au score, et Cédric fait le boulot dans les arrêts de jeu en arrêtant ce pénalty ».

 

Ce schéma tactique, avec la confirmation de certains joueurs, a eu des effets lors des trois dernières rencontres. « On a Crivelli devant qui se bat, qui a été énorme. On a Contento qui depuis qu’il est revenu, apporte une stabilité, et il est buteur en plus. Il y a un équilibre qui a été trouvé avec Yambéré dans cette position. On ne sait pas s’il est milieu de terrain ou défenseur mais il a un rôle, un rôle de six, où il apporte beaucoup et où il se sent bien […] Il y a une base de jeu qui permet aux latéraux de jouer un peu plus haut aujourd’hui ».

 

Concernant la dernière action de la rencontre et ce pénalty manqué par Sio… « Je n’ai jamais tiré de pénalty, il fallait que je réfléchisse et ce n’est pas bon pour moi. Il y a le syndrome du tir au but pour Rennes. Il faut qu’ils s’entrainent, c’est comme tout geste technique. Il est très mal tiré, enfin, il est bien arrêté, mais il est tiré avec un peu de dilettante ». Mais au final, Bordeaux repart avec « un point, dans la douleur, mais avec la qualité ».

 

Retranscription Girondins4ever