• Non classé

[J14] Maurice-Belay du point de vue des stats contre Rennes

Photo : Nolwenn Le Gouic / Icon Sport

Photo : Nolwenn Le Gouic / Icon Sport

 

On souligne lorsque Nicolas Maurice-Belay n’est pas décisif. Il l’a été face à Rennes en délivrant une bonne passe dans l’intervalle et en retrait à Diego Contento, second buteur bordelais.

 

jhgglk

 

Concernant ses passes, il en réussit 29/40 soit 73% de passes réussies. Il reçut 36 ballons, dont ¼ à l’intérieur de l’a surface, 7/15 dans le derniers tiers, 5/5 dans le premier tiers, et 17/20 dans le tiers central, montrant ainsi que Bordeaux évoluait tout de même assez bas au niveau du couloir gauche.

 

Son jeu fut principalement court (29/39) et en retrait (15/15, dont la passe décisive), puis latéral (8/10), et vers l’avant (6/15). Il tenta 4 centres, sans pour autant en réussir un seul, et ne remporta pas son seul duel tenté. Cela dit, toujours au niveau offensif, il récupéra deux ballons, remporta son seul duel aérien. Il ne frappa pas une seule fois au but.

 

Au niveau défensif, il réussit son seul tacle tenté, puis réalisa également une interception. Il ne commit aucune faute, et en subit deux.

 

12000128_10207513336928644_957368981_n

 

Son entente avec Diego Contento est à noter puisqu’il fut cherché à 14 reprises par le latéral gauche bordelais, mais également 11 fois par Saivet. De son côté, il chercha le plus Diego Contento (11), puis Henri Saivet (7), mais aussi Jaroslav Plasil, Cédric Yambéré, Enzo Crivelli, et Clément Chantôme (2).

 

Avec Opta