• Non classé

Crivelli victime de la maladie d’Osgood-Schlatter étant jeune

Enzo Crivelli

 

So Foot, dans une interview d’Enzo Crivelli, révéla que l’attaquant bordelais, sans sa jeunesse, a été victime de la maladie d’Osgood-Schlatter. « J’avais treize ans, et c’était dur parce que tu ne te reconnais plus… tu ne reconnais plus ton corps, tu n’arrives plus à jouer. Avec des douleurs violentes… Et, limite, tu veux rentrer chez toi, et tu n’arrives plus à marcher ! J’ai vu des médecins qui m’ont dit qu’il fallait que j’arrête de jouer pendant quelques mois, tandis que d’autres me conseillaient d’arrêter le foot complètement… ». Cette maladie est en fait une affection du genou, une souffrance de l’insertion basse du ligament rotulien au niveau de la tubérosité tibiale antérieure. Elle touche principalement l’enfant faisant du sport et se manifeste par une douleur de la face antérieure du genou (en savoir plus ICI).