• Non classé

Khazri : « On nous a beaucoup enterrés en croyant qu’on était condamnés »

Wahbi Khazri

 

Wahbi Khazri est passé devant le micro de Girondins TV, à quelques minutes du coup d’envoi contre Rennes, pour tenter de confirmer le renouveau bordelais : « C’est ce qu’on espère. Quand on est solidaire et qu’on jouait ensemble, on pouvait faire de belles choses, on l’a montré contre Monaco. Maintenant à nous de reproduire le même match, d’être solides, compacts, solidaires et d’ensuite bien se projeter vers l’avant pour essayer d’être efficace et de marquer pas mal de buts pour gagner le match ».

 

La confiance avait-elle disparu ? : « Elle n’a jamais été perdue. Après c’est vrai que sur certains match on l’avait oubliée mais pas perdue. Maintenant il faut la garder car on sait qu’on en a besoin. On voit que lorsqu’on fait des matches où on est tous solidaires, où on met beaucoup d’engagement et beaucoup de don de soi, on prend tous du plaisir à gagner tous ensembles. J’espère qu’on va faire ce soir le même match que contre Monaco ».

 

Finalement, Rennes n’est pas si loin des Girondins, avant ce match : « On nous a beaucoup enterré en croyant qu’on était condamnés alors qu’on était au milieu du tableau mais pas très loin d’en haut. Maintenant on espère gagner pour recoller au peloton de tête et pourquoi pas faire une série pour rester en haut, là où Bordeaux doit être […] La prise de conscience a toujours été là même si on était conscient qu’on a fait un mois d’octobre pourri, bidon. On ne s’est pas caché entre nous mais on a travaillé. J’espère que maintenant on va récolter les fruits ».

 

Retranscription Girondins4Ever