• Non classé

Sagnol : « Un effectif qui essaye de compenser l’envie, un gros état d’esprit »

Willy Sagnol

 

C’est un peu le discours que rabâche Willy Sagnol depuis son arrivée : la jeunesse de son effectif. Il l’a encore rappelé sur Gold FM. « J’ai un effectif jeune, qui manque souvent de maturité, qui essaye de compenser par de l’envie, un gros état d’esprit, mais ça, ça peut varier d’un match à l’autre, malheureusement, et on le vit cette année avec des hauts et des bas. Mais c’est un effectif ne demande qu’à progresser, travailler, et avec ce genre d’effectif, on ne peut pas forcément se poser des limites. On l’a vu l’an passé en finissant européen en fin d’année. Ce qui était à mon sens un objectif très élevé en début de saison mais on y est parvenu. Là on n’est qu’au mois de novembre […] Avec un effectif jeune, on n’a pas le choix, il faut travailler, travailler, travailler pour espérer partir sur des dynamiques positives pour terminer dans les places européennes en fin d’année ».

 

L’entraineur bordelais, malgré la jeunesse de son effectif, n’hésite pas à appeler de jeunes joueurs pour autant, comme Adam Ounas. « Ounas n’a que 19 ans, il ne faut pas lui brûler les ailes, c’est normal. On l’utilise depuis un mois et demi, de façon adéquate avec l’évolution qu’il doit avoir ».

 

Se montre t-il frustré de ne pas pouvoir recruter à sa guise ? « Je n’ai pas le choix. C’était une autre période et je pense qu’aujourd’hui on paye certains excès faits à un moment donné ». Sous-entendu la période Laurent Blanc. Mais est-ce difficile à gérer ? « C’est difficile oui et non, quand tout se passe bien c’est facilement acceptable et quand on est dans des périodes un peu plus difficiles, c’est plus difficilement acceptable. Mais c’est humain, c’est normal. Mes envies ne sont pas forcément importantes aujourd’hui ».

 

Retranscription Girondins4ever