• Non classé

Dogon : « J’ai toujours été exigeant, assez dur parfois »

Dogon

 

Jean-Luc Dogon était l’invité de Gold FM. L’entraineur désormais des U19, depuis que l’organigramme du centre de formation a changé, a concédé que cela avait aidé de suivre son groupe. « Je pense que ça a aidé, même si je ne pense pas demander les mêmes choses, être exigeant parce que la catégorie le veut. Ça a changé un peu mais j’ai gagné du temps, eux aussi un peu parce qu’ils me connaissaient et ils savent ce que j’attends d’eux. Là-dessus c’est important ».

 

Pour autant, il n’a pas vraiment changé. « J’ai toujours été exigeant, assez dur parfois, quand il le fallait. Mais peut-être pas sur les mêmes points. Mais je ne pense pas à avoir changé. Il y a des choses qui changent, je fais moins tourner qu’avant, en U17 régionaux il faut tous les faire jouer. Là, maintenant, il faut faire des choix, c’est les meilleurs ». Mais au niveau de sa personnalité, il a peut-être un peu changé tout de même… « Je m’énerve un peu plus, j’ai toujours mon petit quart d’heure avec les arbitres et les délégués. Je suis plus stressé mais c’est le bon stress, parce que c’est plaisant et quand ça se passe bien c’est plus facile. C’est ce qu’il me manquait quelque part […] Je suis satisfait d’avoir changé de poste, ça permet de se remettre en question, de changer un peu ses méthodes de travail, de voir un peu autre chose. Cela faisait neuf ans que j’étais dans la même catégorie. C’est plaisant ».

 

Retranscription Girondins4ever