• Non classé

[J13] Crivelli, ce vrai point d’appui comme le disent les stats

12212275_10207447662526825_145122994_n

 

Enzo Crivelli, avant de partir en équipe de France Espoirs, a rendu une belle copie face à Monaco. Préféré à Cheick Diabaté, « l’attaquant qui donne toujours tout » n’a pas marqué mais cela s’est joué à peu de choses, et il a finalement été passeur décisif.

 

Au niveau de ses passes, il en a réussies 15/19 soit 79% de réussite. Il a notamment reçu 26 ballons, majoritairement dans le tiers central (10/10) et dans le dernier tiers (5/9). S’il a été passeur décisif sur le but de Jaroslav Plasil, il a créé trois occasions, toutes dans le jeu. Il a privilégié le jeu court (15/19), majoritairement en retrait (9/9), très peu en avant (2/5), et un peu latéralement (4/5). Il réalisa enfin une passe en profondeur pour Khazri, et toucha une fois la transversale sur une tête.

 

Au niveau offensif, il ne tenta qu’un duel, qu’il manqua. Mais il récupéra deux ballons, et réussit 3 duels sur 8 dans le domaine aérien.

 

12212102_10207447662286819_446638803_n

 

Au niveau défensif, il tenta un tacle (manqué), et réussit un dégagement (de la tête). Comme à son habitude, il commet beaucoup de fautes (6) et n’en subit que 2.

 

12231251_10207447662006812_1706352685_n

 

C’est Jérôme Prior et Cédric Carrasso qui le cherchèrent le plus (4 fois chacun), puis ensuite Diego Contento et Wahbi Khazri (3). Lui combina le plus avec Diego Contento (4), puis Jaroslav Plasil et Wahbi Khazri.