• Non classé

[J13] La prestation encourageante de Contento par ses stats

Diego Contento iconsport

 

Habitué des prestations ratées, écarté ces dernières semaines et son entraineur ayant même évoqué un départ, Diego Contento aurait-il finalement changé de cap ? L’ancien du Bayern Munich a livré une prestation très correcte face à Monaco comme lors de son premier match la saison dernière où il fut passeur décisif. Concours de circonstances ? Remise en question ? Est-ce que cela va durer ? Ses statistiques complètes sont en tout cas à son avantage depuis dimanche puisqu’il fut avec Ricardo Perreira (Nice) le joueur qui a effectué huit interceptions lors de cette journée, plus que tout autre joueur de L1.

 

 

tableau

 

 

Sa prestation

Avec 28 passes réussies sur 34 (82%), il effectua ses passes principalement dans le tiers central (16/19), comme pour rappeler qu’il fut assez haut et présent offensivement. Dans le premier tiers, il fut irréprochable (6/6) et dans le dernier correct (6/9). Il fut mis en cause d’ailleurs en créant deux occasions dans le jeu. Son jeu de passes fut la plupart du temps court (27/31 réussies) et vers l’avant (12/17 réussies). Mais il distilla également des passes en retrait que ce soit pour se rassurer ou combiner avec ses coéquipiers (14/14 réussies). Son jeu ne fut que très peu latéral (2/3).

 

offensif

 

L’attaque

En attaque, il ne centra qu’une seule fois, mais un centre réussi. Il remporta notamment deux duels sur trois et récupéra quatre ballons. Encore une fois, il créa deux occasions bordelaises.

 

défensuf

 

La défense

Là où il a également quelques errances habituellement, il fut assez précis face à Monaco avec deux tacles tentés et réussis. Il est, comme dit plus haut, l’auteur de huit interceptions. Il ne dégagea qu’à deux reprises (dont un raté). S’il ne joua pas du tout le duel au niveau aérien, il contra un centre. Il commit cela dit deux fautes, mais en subit trois.

 

Enfin, il fut principalement cherché dans le jeu par Nicolas Maurice-Belay (9) et Nicolas Pallois (6), mais également Enzo Crivelli (4). Lui chercha le plus Nicolas Maurice-Belay (9), Nicolas Pallois (8), mais aussi Jaroslav Plasil (6), Enzo Crivelli (3) et Henri Saivet (3).

 

Une prestation pleine de promesses. Et les promesses, ça se tient !

 

Avec Opta