• Non classé

Saivet : « Ceux qui parlent ne sont pas nécessairement irréprochables »

Henri Saivet

 

 

Henri Saivet est revenu, pour le site officiel, sur la période délicate du club. Il explique que c’est par les mots que les joueurs vont trouver des solutions pour s’en sortir : « C’est toujours compliqué parce que parfois le message peut être mal perçu. Il faut faire attention aux mots car c’est très important, dans ce genre de période, de trouver les bons mots. Il faut s’impliquer durant cette période. On la vit tous ensemble. Ceux qui parlent ne sont pas nécessairement irréprochables, mais on essaie de dialoguer pour faire avancer l’équipe. Nous-mêmes devons sentir l’équipe soudée derrière nous. Les mots sont tellement puissants dans des périodes comme celles-ci. Il faut faire attention à ce qu’on dit et qu’on se serre les coudes. On va se sortir de cette situation seulement si on est tous concernés. »

 

Justement, voici les solutions que proposent le milieu de terrain bordelais pour sortir la tête de l’eau : « Retrouver un peu plus de joie, de complémentarité et sur le terrain, montrer plus. La période est compliquée et on est un peu crispés. On est un peu timorés et trop timides à mon goût. Il faut qu’on se lâche. C’est avant tout du football, il faut qu’on se fasse plaisir. On a déjà vécu de tels moments, on sait les appréhender. A nous de faire ce qu’il faut sur le terrain pour inverser la tendance. On a fait un bon début de saison avec des matches très intéressants face à Paris, à Saint-Etienne, à Lille. Peut-être qu’inconsciemment, on s’est relâchés. C’est à nous d’être en alerte pour éviter cela et continuer de travailler dur. »

 

Monaco est actuellement la deuxième meilleure équipe à l’extérieur cette saison. Saivet s’attend donc à un match compliqué : « Ça va être un match difficile. Les monégasques voyagent très bien depuis plusieurs années. A domicile, ils jouent dans un contexte particulier où les supporters ne mettent peut-être pas assez de pression. A l’extérieur, ils ont toujours ce jeu atypique, ils défendent très bien et offensivement ils trouvent tout le temps des solutions. A nous d’être très vigilants parce qu’à la perte du ballon, cette équipe se projette très vite et très bien.  Ils font souvent les bons choix. Il faudra être vigilent lorsqu’on aura le ballon car c’est à ce moment-là qu’on sera en danger […] Ça va très vite. Si on fait une bonne série, on peut vite se retrouver dans les dix premiers ».