• Non classé

Triaud : « Willy est un compétiteur, ce n’est pas dans sa nature d’abandonner »

Willy Sagnol-Sylvain Matrisciano-Jean-Louis Triaud discussions

 

Jean-Louis Triaud a été interrogé dans Sud Ouest et L’Equipe, qui paraissent son interview ce matin dans leur version papier. Le quotidien régional d’abord relaye le fait qu’il n’y a pas eu de cassure entre le coach et les joueurs ; c’est ce qui est ressorti de la réunion d’hier. « La cassure entre joueurs, c’est ce que ressentait Willy après le match samedi mais ce matin, les choses ont été clarifiées, trois ou quatre joueurs se sont exprimés pour dire que ce n’est pas le cas […] Jamais personne n’est venu me voir pour me dire que c’est tendu. Mais c’est humain, c’est toujours la faute de l’autre. Sa responsabilité ne se juge pas sur un match mais sur une période plus longue. Il va continuer de travailler, il est assez intelligent pour s’adapter et faire un pas dans la direction des joueurs ».

 

Dans L’Equipe ce fois, il assure que « son message passe », comme nous vous le confions hier. « Il n’y a pas de souci particulier de ce côté-là, et aucun ultimatum. Gardons notre sang-froid. Willy est comme nous tous, très déçu. On échange beaucoup, c’est un compétiteur, et ce n’est pas dans sa nature d’abandonner », concluant qu’au niveau des joueurs « personne ne joue volontairement avec le frein à main ».