• Non classé

Sagnol et son staff en difficulté pour travailler au Haillan ?

Willy Sagnol, Sandy Guichard, Franck Mantaux, Patrick Guillou

 

Décidément, on croit revivre à chaque nouvel entraîneur le même (mauvais) film : au bout d’une ou deux saisons, le coach en place se heurte aux coutumes locales et n’arrivent pas à se fondre dans le moule du Haillan. L’Equipe à son tour tente de decrypter la crise qui couve aux Girondins.

 

Tout d’abord, il semblerait que Willy Sagnol soit en profond désaccord avec sa direction sur la qualité de l’effectif mis à sa disposition. Les dirigeants pensent, visiblement sincères, qu’ils mettent à la disposition des différents coachs qui se succèdent un groupe capable de jouer entre la troisième et la sixième place. Sagnol ne semble pas du même avis. Ce n’est pas le mercato très léger (arrivées seulement des jeunes Gajic et Pablo) qui l’ont rassuré.

 

Ensuite, et c’est là le gros souci avec les entraîneurs depuis plusieurs saisons, Sagnol et son staff (Matrisciano et Guillou) auraient « parfois beaucoup de mal à travailler en bonne harmonie avec d’autres éducateurs ou salariés des Girondins ». L’éviction de Serge Dubeau, l’ancien médecin du club, n’aurait pas été appréciée par tout le monde. De même, la présence répétée de son agent, Stéphane Courbis, est également notée. Le quotidien précise qu’il est également l’agent de Carrasso, Prior, Touré, Chantôme et Crivelli.

 

Comme évoqué par ailleurs, les piques du coach, notamment envers ses cadres, passent mal. L’Equipe avance pour terminer que Carrasso, Plasil et Sané vivraient mal la situation actuelle. L’avenir proche sera déterminant pour le club et pour Sagnol.