[J8] Chantôme-Saivet, le duo retrouvé

    Influence J8

     

    Après un match plus que moyen face à Nice, le duo Chantôme–Saivet a retrouvé de sa superbe face à Lyon. Si Bordeaux s’est montré souverain au milieu de terrain c’est grâce à l’apport de ce duo.

     

    Jeux de passes :

    Chantôme : 52 ballons reçus dont la majorité de Saivet (11) et Maurice-Belay (8) mais aussi de l’axe central Pallois (7) et Pablo (6). Il a délivré 69 passes (94% de réussite), cherchant surtout Maurice-Belay (11) mais aussi Saivet – Poko (8) et aussi Poundjé (7). Il a également souvent joué vers sa charnière centrale (14). Comme à son habitude il a joué essentiellement en jeu court (65), et s’il a joué un peu plus de 50% de ses ballons vers l’avant (35), il a aussi souvent joué en retrait (20) et latéralement (14) notamment vers les deux latéraux. A son actif également, sur ses 4 longs ballons, 3 changements d’aile réussis tous sur le côté droit de l’attaque Girondine. Au niveau de son jeu, on l’a vu le plus souvent jouer ses passes vers le milieu du terrain (44) et très peu dans les trente derniers mètres adverses (8).

     

    Chantome-passes J8

    Chantome-recu J8

     

    Saivet : 41 ballons reçus dont la majorité de Chantôme (8) mais aussi de l’axe central (9). Il a également été souvent par Plasil, Maurice-Belay et Khazri (4). De son côté il a délivré 53 passes (89% de réussite) dont la majorité à Chantôme (11) mais aussi au trio Plasil, Maurice-Belay et Poundjé (6). Il n’a servi Thelin qu’à deux reprises et Khazri une seule fois. Comme Chantôme, il a joué essentiellement en jeu court (51) et vers l’avant (27) mais aussi latéralement avec Chantôme dans un petit périmètre. Il a adressé ses ballons essentiellement dans le cœur du jeu (32).

     

    Saivet-passes J8

    Saivet-recu J8

     

    Travail défensif :

    Chantôme aura effectué un très gros travail défensif, notamment à la récupération, avec 14 ballons récupérés, dont 12 dans sa moitié de terrain. Il a évolué pleinement dans ce rôle de sentinelle où il excelle, comme relai entre la défense et le milieu de terrain. A son actif également 4 tacles réussis, le seul raté lui a malheureusement valu un carton jaune sur sa seule faute du match. Encore une fois un excès d’engagement sur un ballon perdu. Il a également réalisé une interception et a remporté 1 duel. Il a plus de difficultés dans les airs avec seulement 2 duels gagnés sur 5.

     

    Chantome-tacles J8 Chantome-recup J8

     

    Saivet a été également très présent défensivement avec 12 ballons récupérés dont 10 dans son propre camp. Il est également à créditer de 2 tacles réussis sur les 4 tentés et une interception. Il a en revanche raté ses trois duels aériens mais s’est montré impérial dans ses duels au sol (3/3).

     

    Saivet-recup J8

     

    Travail offensif :

    Offensivement, Chantôme a peu apporté, restant dans son rôle de sentinelle et laissant à Saivet le soin de lancer les offensives. Contrairement au match face à Nice où il avait évolué beaucoup plus haut, il est resté calé devant la défense, chargé le plus souvent du marquage de Valbuena.

    Saivet, quant à lui, a évolué un peu plus bas qu’à l’accoutumé, souvent en position de milieu défensif aux côté de Chantôme pour bloquer Valbuena. Il a tout de même créé deux occasions et effectué deux tirs, tous en dehors de la surface, mais un seul cadré stoppé par un défenseur.

     

    Saivet-occasions J8 Saivet-tirs J8

     

    A la lecture des statistiques on se rend compte que Saivet à joué légèrement plus en retrait, notamment du fait de  la présence de Plasil, qui évolue plus haut sur le terrain. Face à Lyon il a évolué très souvent très proche de Chantôme pour isoler Valbuena et l’empêcher de distribuer de bons ballons. Chantôme qui pour sa part a sûrement fait son meilleur match depuis qu’il évolue aux girondins.