• Non classé

Bédouet : « Quelques blessures m’ont gêné, qui se sont passées au stade »

Eric Bédouet

 
Eric Bédouet est passé devant le micro de Girondins TV dans l’avant-match contre Nantes. Il est tout d’abord revenu sur la récupération du long déplacement à Almaty cette semaine : « Il faut très bien récupérer dans l’avion qui nous a ramené ici. Il y a des petites choses à faire mais on ne connait pas la réaction des joueurs, on pense que c’était ce qu’il fallait et on verra à l’issue du match si c’était bien ou pas bien. »

 

Pour lui, ce match ne doit pas être une excuse pour sur une future fatigue des joueurs : « Il ne faut pas non plus se focaliser sur ça, ça fait partie du métier. On a voulu jouer cette Coupe d’Europe donc on est qualifié pour y participer donc c’est bien. C’est un bonheur, les jeunes joueurs vont progresser, ils vont se confronter à des joueurs de très très haut niveau, avec un rythme de jeu soutenu, très très fort, très vite donc c’est un bonheur. Bien entendu, on paiera la note de temps en temps parce que ce sera difficile à enchaîner. C’est plus facile avec des joueurs expérimentés d’enchaîner des matchs deux, trois jours. Avec des jeunes joueurs qui n’ont pas d’expérience, c’est un petit peu plus difficile mais ils vont apprendre. »

 

Concernant les blessures de longue durée (Carrasso, Diabaté, Sertic…), Bédouet s’interroge sur la pelouse du Nouveau Stade, à demi-mot : « Il fallait être prêt de suite, le groupe est bien, vit bien et physiquement se sent bien. Maintenant, ce qui me gène c’est qu’il y a quelques blessures qui m’ont gêné un petit peu, dans le groupe des blessures graves. Il faut trouver les explications à tout ça. Il ne faut pas analyser comme ça, il faut vraiment chercher ce qui a pu se passer en sachant que c’est ici que ça s’est passé. Ce n’est jamais anodin, donc il faut essayer de savoir comment on peut essayer de remédier à ça. »

 

Retranscription Girondins4Ever