• Non classé

Schneider : « Rien à voir avec le hasard »

grégory schneider

 

La deuxième place des Girondins intrigue les médias. Dans l’Equipe du soir de ce lundi, sur l’Equipe 21, le débat portait sur le fait de savoir si cette place au classement était chanceuse ou non. Grégory Schneider, journaliste à Libération, donne son avis en premier :
 
« Il y a eu des petits coups d’arbitrage sur Monaco. Mais hier, honnêtement, j’ai regardé le match, non. La différence elle se fait parce qu’ils ont des joueurs qui sont décisifs dans les surfaces. Après, c’est vrai qu’on peut être dominé, si on a un type qui est infernal dans la surface, il va vous gagner le match et c’est comme ça. Mais ce n’est pas la chance, c’est le talent, c’est la classe, c’est tout ce qu’on veut.
 
Ils marquent hier à la troisième minute des arrêts de jeu. C’est aussi peut-être de la fraîcheur car ils ont renouvelé leur équipe par rapport à celle qui avait joué cette semaine. Dans ce cas ça n’a rien à voir avec le hasard. »