• Non classé

Sagnol : « Le staff est fier de Thomas »

iconsport_blo_280914_06_15

 

 

Voici une nouvelle réaction de Willy Sagnol après la victoire des Girondins de Bordeaux contre Rennes (2-1). L’entraîneur bordelais n’est pas vraiment content de la programmation des matches : « Après un match le jeudi soir à 21h à l’extérieur, on a un match le dimanche à 14h. Je pense qu’il y avait de la place pour jouer à 17h Cela devrait être une piste de réflexion. Les gens qui décident se plaignent que le spectacle n’est pas là, que l’on perd des places au coefficent UEFA mais ils ne font rien pour changer. »

 

Comme à Saint-Étienne et comme plusieurs fois depuis le début de la saison, il préfère retenir l’état d’esprit de son groupe : « Par rapport au contenu technique, il y a peu de choses positives. Au-delà de la technique, je retiens l’état d’esprit, nous n’avons rien lâché, on est même allé chercher la victoire. Les joueurs peuvent être fiers mais il y a beaucoup de boulot sur le contenu.Le positionnement de la défense était bon, mais nous n’avons pas cadré les défenseurs et les milieux défensifs adverses. La défense a fait ce qu’elle a pu, c’est plus un problème collectif que d’ambition de jeu ou position. »

 

Pour terminer, Willy Sagnol est revenu sur la prestation des jeunes joueurs et notamment de l’homme du match, Thomas Touré : « Saivet, Jussiê, Sané, Sertic sont des joueurs de très haut niveau, avec beaucoup d’expérience et sont très utiles à l’enchaînement des matches. Nous avons eu les surprises Pallois et Touré mais au bout d’un moment il faudra des certitudes, des joueurs confirmés. Thomas Touré est un jeune qui reste sur deux bonnes prestations. Si la prochaine n’est pas au même niveau, on remettra en question les deux premières. Vous avez toujours tendance à encenser rapidement les jeunes. Le staff est fier de Thomas mais nous savons ce qu’on attend la semaine à l’entrainement. Younès Kaabouni a également fait une bonne entrée. Ces jeunes sont concernés, travailleurs mais il faut pouvoir les entourer avec des expérimentés. La capacité de réaction me plait. Ce sont les joueurs à féliciter, eux sont sur le terrain et se mettent minable pendant le match. Nous avons 17 points mérités parce que l’état d’esprit est là, personne ne triche. L’état d’esprit est garant des résultats mais l’état d’esprit ne fait pas tout. »