• Non classé

Wendel toujours attaché aux Girondins

Geraldo Wendel souriant pouce

 

 

De retour au Brésil depuis deux ans, Geraldo Wendel évolue au Sport Club do Recife depuis le début de l’année 2014. Au cours d’une interview qu’il a accordé au site Sambafoot, l’ancien milieu des Girondins de Bordeaux s’attarde notamment sur la situation du football brésilien dans sa globalité, à savoir son championnat et sa sélection nationale. Ayant évolué durant de nombreuses saisons à Bordeaux, il revient surtout sur l’excellent début de saison des Marine et Blanc, sous la houlette de Willy Sagnol, mais ne pense pas que son ancien club pourra rivaliser avec le PSG pour le titre de champion de France.

 

« Bien sûr, quand tu passes cinq –six ans à Bordeaux et que tu remportes des trophées, tu restes forcément attaché à cette équipe et à ce championnat. Je suis de très près l’évolution de Bordeaux, ils ont commencé très fort cette saison. Très peu de gens avaient misé sur eux en ce début de saison, je suis très content pour eux. Ils ont connu des dernières saisons difficiles mais on le voit aujourd’hui avec le nouvel entraîneur, cela se passe bien. […] Le seul problème en Ligue 1, c’est que depuis deux saisons, il y a le Paris Saint Germain (rires). A mon avis c’est impossible en ce moment de rivaliser avec cette équipe mais si Bordeaux garde sa sérénité et son sérieux, je vois bien cette équipe se battre pour les premières places. »

 

Inévitablement, la question d’un retour en France et en Ligue 1 est abordé lorsqu’on évoque son avenir. Et Wendel ne ferme absolument pas la porte au championnat français :  « J’ai un contrat avec Sport jusqu’en décembre, pour le moment je n’ai pas encore discuté avec mes dirigeants pour prolonger ou pas donc pour l’instant en décembre, je serai libre. Je suis ouvert à toutes les propositions, j’ai aujourd’hui 32 ans et je me sens très bien cette saison. J’ai disputé quasiment tous les matchs de la saison avec Sport donc tout va bien. Un retour en Europe et en Ligue 1, cela me plairait bien évidemment. La Ligue 1 est un championnat que je connais bien où j’ai réalisé de bonnes choses et où j’ai marqué pas mal de buts. On verra bien ce qui se passera au mois de décembre. »