• Non classé

Les statistiques des girondins après six journées

Nicolas Pallois Guingamp Iconsport (1)

 

Depuis le début de saison, Willy Sagnol s’appuie sur six joueurs de son effectif, qui ont ainsi débuté la totalité des matchs des Girondins : Carrasso, Sané, Sertic, Khazri, Rolan, Maurice-Belay. Cependant, un seul d’entre eux a disputé l’intégralité de ces rencontres, à savoir Cédric Carrasso, qui totalise donc 540 minutes de jeu au compteur. Il en est aujourd’hui à huit arrêts, et sept ballons détournés. Absent des deux premiers matchs de la saison, le latéral droit brésilien Mariano a depuis disputé l’intégralité des rencontres qui se sont présentées à lui.

 

Au niveau des ballons joués, Grégory Sertic est classé 8ème joueur du championnat de France avec 463 ballons (494 minutes de jeu), soit environ 77 ballons par match. Parmi ses coéquipiers bordelais, seul Mariano semble suivre la cadence avec près de 67 ballons joués par match. Pour sa part, le néo-bordelais Nicolas Pallois s’illustre en dépassant le cap de la centaine de ballons gagnés (104), et pointe à plus de 17 ballons gagnés par match, ce qui représente 31,71% des ballons qu’il joue.

 

Du côté des centreurs, Si Florian Thauvin en a déjà effectué 53 en six journées, le premier bordelais arrive au 29ème rang et se prénomme Wahbi Khazri (20 centres). Le second bordelais est Mariano (19), qui n’a besoin cependant que de dix-neuf minutes pour déclencher un centre, contre vingt et une pour son coéquipier. L’international tunisien est aussi le bordelais qui a effectué le plus de corners avec huit unités. Greg Sertic le talonne avec cinq corners.

 

Meilleur buteur bordelais avec quatre réalisations, Diego Rolan est aussi le joueur tirant le plus au but avec Wahbi Khazri, avec 13 tentatives au compteur. Cela place l’uruguayen à 31% de but marqué sur les tirs tentés, uniquement devancé par Cheick Diabaté et ses 38%. Très provocateur, il est également le joueur bordelais subissant le plus de fautes depuis le début de saison. En effet, le jeune uruguayen a subi 21 fautes de la part de ses adversaires, soit plus de trois par match. Il se classe néanmoins loin derrière le parisien Marco Verratti, qui en totalise trente-quatre.

 

Enfin, au niveau des sanctions, attention à Nicolas Pallois qui est sous la menace d’une suspension. En effet, le défenseur bordelais, révélation de ce début de saison, a déjà accumulé deux cartons jaunes, soit un carton toutes les deux fautes. C’est aussi le cas de Diego Contento, qui a pour sa part était sanctionné pour chacune des fautes qu’il a commises.

 

 

Statistiques recueillies et traitées par GIRONDIN4EVER à partir de données officielles.