• Non classé

Tremoulinas : « Ça joue au ballon »

 

Benoit Tremoulinas a eu le droit à son petit encart ce matin dans L’Equipe. L’ancien latéral des Girondins ne cache pas sa joie d’évoluer en Espagne et dans son nouveau club, le FC Séville. « J’étais vraiment emballé. C’est un club prestigieux, qui joue de grands matches toute la saison. Il fallait trouver un accord avec le Président de Kiev, chose qui a été faite. D’ailleurs, je l’en remercie […] Je prends beaucoup de plaisir à m’entrainer depuis que je suis là ! Et encore plus en jouant dimanche. Tout est fait pour que je puisse passer ce palier qui manquait à ma carrière jusqu’à présent. Ce week-end, je me suis régalé pendant le match, je suis pas mal monté, ça joue au ballon, c’est propre ». Tresh aurait pu rester à Kiev, où il était considéré comme un titulaire cette saison, mais l’offre du club sévillan ne pouvait pas se refuser : « A Kiev, il y avait un nouveau coach. J’étais titulaire pour les deux premiers matches de championnat, ça se passait plutôt bien. A Kiev, la vie suit son cours,. Il y a des problèmes à Donetsk mais à Kiev il n’y a aucun souci. Mais une proposition comme Séville, c’est impossible à refuser […] Il fallait que j’aille à Séville pour continuer de progresser ».

 

Progresser car il y a une échéance importante d’ici deux ans, une compétition où il a une grande chance de sélection : l’Euro 2016, en France. « L’Euro se joue en France dans deux ans donc, forcément, c’est un objectif aussi […] Je vais déjà tout faire pour jouer dans mon club. Ensuite, on verra si le sélectionneur fait appel à moi ». Avec le probable retrait d’Evra d’ici là et la visibilité du sélectionneur quant à la Liga, nul doute que Benoit a une belle carte à jouer.