• Non classé

Zidane : « C’est le métier qui rentre »

10708483_10204481237129265_223918287_n

 

 

Débutant par un poste d’adjoint de Carlo Ancelotti au Real Madrid, nous n’attendions pas Zinédine Zidane dans un rôle d’entraîneur si rapidement. Pourtant, l’ancien bordelais est heureux d’avoir débuter cette nouvelle carrière, comme il l’a confié au micro de Luis Fernandez sur RMC : « Je suis très, très content. Ce n’est pas tout à fait le même métier que j’ai pu connaître avec la première équipe. C’est des jeunes, donc c’est un autre boulot mais c’est bien en même temps. C’est beaucoup de travail, beaucoup d’abnégation, c’est le quotidien. Pour s’améliorer, c’est beaucoup de travail. »

 

Il a d’ailleurs connu des débuts difficiles, enchaînant les mauvais résultats avec l’équipe réserve madrilène, avant d’obtenir enfin sa première victoire ce week-end : « C’est le métier qui rentre. On a enfin gagné. On a mis trois points à notre compteur. Il fallait une victoire à cette équipe. Moi, je suis content pour les gamins parce que jusqu’à là on n’a pas eu beaucoup de chance. Les trois premiers matches on méritait autre chose. Maintenant, il faut continuer. »

 

Ce début de saison a amplifié les doutes et les critiques à son égard, mais l’intéressé ne s’en préoccupe pas, se concentrant sur cette nouvelle expérience : « Ils le seront toujours. Tu ne vas pas les changer comme ça les sceptiques. Ca sera toujours comme ça. Je n’écoute pas. Quoiqu’il arrive ça ne va pas changer ma façon de faire ou de penser […] Ceux qui pensent que je n’ai pas l’étoffe, ceux qui pensent que je vais me planter, ceux qui pensent que je ne peux pas faire entraîneur, tu ne les changeras pas ! Tant que je n’entraîne pas une équipe de première division avec qui je vais gagner des matches, ces gens là ne changeront pas d’avis. […] J’aurai pu rester adjoint de Carlo, c’est ce qu’il voulait d’ailleurs. Il m’a dit ‘Mais, pourquoi tu ne restes pas encore un peu ?’. J’avais envie de faire autre chose. »

 

Toujours en phase de découverte et d’apprentissage, Zidane a également évoqué les principales différences entre le statut de joueur et celui d’entraîneur : « Ce n’est pas la même chose. Quand tu es joueur, tu t’occupes de toi. Quand tu es entraîneur, tu t’occupes de toute ton équipe. C’est un autre métier mais c’est quelque chose d’avoir un groupe, d’être responsable d’un groupe c’est quand même assez top. »

 

 

Retranscription par Girondins4ever