• Non classé

Sagnol ne change pas de ligne de conduite

  Sagnol et Poundjé

 

En conférence de presse, Willy Sagnol a conscience que cette première place voit les médias et le monde du football regarder Bordeaux d’un bon œil. « On trouve ça sympa qu’il y ait un coup de projecteur avec le classement sur le club, la ville, la région, mais ce n’est pas ça qui nous met la pression. On parle très peu d’objectifs comptables dans les discussions. On est toujours sur nos idées qui sont de produire du jeu, avec beaucoup de prises de risques. C’est aujourd’hui notre philosophie, on a envie de croire qu’en produisant un jeu offensif, on marquera des buts, donc qu’on gagnera des matches ». L’entraineur bordelais n’en démord pas, il a cette volonté perpétuelle de créer du jeu, et ne compte absolument pas faire dans la demi-mesure. « Je n’ai jamais compris la notion de risque calculé. Un risque est un risque, soit on en prend, soit on n’en prend pas. Quelqu’un qui dit ‘je prends un risque calculé’ c’est que quelque part, il ne prend pas de risque. La notion de risque dans le foot, pour moi, c’est quelque chose d’excitant. Pour les joueurs aussi ».

Pour autant, si cela fonctionne jusqu’à présent, le coach et le staff parlent souvent avec leurs joueurs afin d’éviter qu’ils se reposent sur leurs acquis, ou qu’ils aient un excès de confiance. « Même s’ils adhèrent au discours, tous nos principes ne sont pas encore encrés dans la tête des joueurs. Le gros du travail que l’on a avec le staff, c’est ça, c’est de lever des leviers pédagogiques ou des leviers d’entrainement pour encrer le plus longtemps possible ces idées de jeu ».

 

Retranscription Girondins4ever de GirondinsTV