• Non classé

Planus : « Il fallait un peu de sang neuf »

Tacle Marc Planus Bordeaux-Nantes

 

Revenu de blessure et ayant participé à la majorité de la rencontre face à Nantes, Marc Planus a conscience qu’il lui fallait d’abord soigner correctement ses blessures. « J’étais un peu déçu d’avoir loupé les trois matches amicaux, mais bon, c’était le temps à prendre pour guérir et j’ai quand même travaillé physiquement donc je ne suis pas en retard sur la préparation et ça c’est le principal ». Il fait aussi le point sur cette préparation et ce début de saison de son équipe : « C’est un groupe assez jeune, c’est bien, ça amène un peu de dynamisme. On était sur un cycle avec Francis Gillot, où il fallait amener un peu de sang neuf. Les jeunes, les retours de prêt très concluants, sont revenus avec plein de bonnes intentions, ils ont gagné en maturité. C’est bien pour le renouveau de Bordeaux, ça amène un peu d’insouciance, c’est ce qui nous manquait ».

 

A titre personnel, le numéro 27 bordelais espère bien entendu jouer le plus possible, même s’il ne fera pas de vagues… « Égoïstement jouer le plus possible, mais prendre du plaisir ! Je suis plus près de la fin que début. Il faut retrouver l’Europe aussi. Ce serait très bien. Bordeaux a fait des efforts, on a un partenaire qui est M6 qui a fait de gros efforts financiers pour nous procurer ce stade en fin de saison, le club est attractif. Quand on arrive à avoir Willy Sagnol comme entraineur, cela veut dire c’est toujours un beau club. Il va y avoir un cap à passer avec ce changement de stade et j’espère accompagner tout ce monde là ».

 

Retranscription Girondins4ever de GirondinsTV