• Non classé

Trésor : « Des hommes responsables pleuraient »

 

Toute la semaine, à l’approche du quart de finale entre la France et l’Allemagne, les médias se sont empressés de contacter Marius Trésor. Car oui, pour l’ancien défenseur des Bleus, se sont de nouvelles retrouvailles. « Ce sont des retrouvailles avec l’Allemagne étant donné qu’on a joué plusieurs fois contre eux en Coupe du Monde. Cette équipe allemande nous a battu en 1982 et 1986, contre nous en 1956. Il ne reste plus qu’à égaliser (vendredi) » a t-il déclaré à GirondinsTV.

 

Cette demi finale de Coupe du Monde de 1982, Marius s’en souvient comme un très mauvaise souvenir, si ce n’est peut-être le pire de sa carrière. « C’est de très mauvais souvenirs. Au cours de ce match j’ai pu marquer un but, mais j’aurais préféré que l’arbitre siffle le pénalty qu’il y avait sur Patrick Battiston et aussi que la frappe d’Amoros à la 90ème rentre. Je n’aurais pas marqué, mais au moins j’aurais participé à une finale de Coupe du Monde […] Dans les vestiaires, je n’avais jamais connu ça, que des hommes responsables pleurent comme des gamins, c’est que ça nous avait fait très très très très mal. Personnellement, j’ai mis un peu de temps à m’en remettre. Je suis parti quinze jours aux Antilles pour me changer les idées. Ce match reste présent dans ma mémoire ».

 

Retranscription Girondins4ever de GirondinsTV (S’abonner ICI)