• Non classé

Sagnol a bien vécu la concurrence avec Zizou

 

 

Les dernières semaines ont été particulièrement mouvementées du côté de Bordeaux et du Haillan. Devant faire face au départ de Francis Gillot, les Girondins se sont lancés en quête d’un nouvel entraîneur. Malgré les rumeurs insistantes, Zinédine Zidane ne prendra pas place sur le banc bordelais la saison prochaine puisque Jean-Louis Triaud et les dirigeants du club au Scapulaire ont privilégié la piste Willy Sagnol. Mis au courant dès les premières discussions, l’intéressé avoue, dans une longue interview accordée à l’hebdomadaire France Footballne pas avoir été gêné par cette concurrence :

 

« Je l’ai bien vécue parce qu’elle était claire. Jean-Louis Triaud m’avait planté le décor dès le début. Il m’a dit que Zinédine Zidane était leur idée initiale et qu’ils n’avaient pas pensé à moi au départ. Chronologiquement, je suis arrivé après dans l’esprit des dirigeants bordelais, mais avec une véritable volonté d’aller plus loin dans les discussions. J’étais au courant de tout çà. Les dirigeants ont toujours été honnêtes. Je n’ai jamais eu l’impression d’être un second choix pour eux. »

 

 

Sagnol, qui n’a jamais été en contact avec Zidane à ce sujet, s’est plutôt amusé de cette situation, et préfère d’ailleurs en parler avec humour :

 

« Il fait ses choix, je fais les miens. Il gère sa carrière, j’ai la mienne. Autant, on peut partager des choses quand on est joueurs, autant, là, il n’y avait rien qui nous reliait dans un intérêt commun et collectif. J’ai même pris cette petite concurrence avec humour en me disant que, pendant notre carrière de joueur, jamais un club n’aurait hésité entre Zidane et Sagnol. Ça veut dire que j’ai bien progressé ! »