• Non classé

Faubert : « On a des jeunes respectueux »

 

Julien Faubert, dans L’Equipe papier du jour, est longuement revenu sur la comparaison entre le foot français et le foot anglais (et aussi en Espagne lors de son court passage au Real Madrid). Nous avons décidé surtout de revenir sur le passage où il évoque les jeunes joueurs.

 

« On a des jeunes respectueux à Bordeaux. Ce n’est pas le cas dans tous les clubs français. En Angleterre, c’est encore l’ancienne école avec les gamins de 17 ou 18 ans, encore amateurs ou tout jeunes pros. Quand tu rentres dans le bus, les jeunes restent debout tant que les titulaires ne sont pas assis. C’est extraordinaire. Ils attendent aussi que tous les anciens soient partis avant d’aller sur la table de kiné par exemple. Ils ont ce respect que l’on ne retrouve pas partout en France »

 

Cette mentalité a apparement changé depuis ses débuts dans le monde professionnel en 2004. Aujourd’hui, selon lui, les jeunes pensent d’abord à la notoriété et l’argent, avant le terrain. Mais il ne leur jette pas la pierre :  « Ils n’ont pas la même vision des choses qu’à l’époque où j’ai commencé. Mais on ne peut pas leur jeter la pierre. C’est aussi l’environnement autour du foot qui a pris de la place : la célébrité, l’argent. Ca existait avant, mais ç’avait moins d’importance, surtout dans les jeunes années. Moi, je voulais gagner ma vie, c’est vrai, mais honnêtement, quand je suis parti de Cannes, je voulais surtout jouer en Ligue 1. Les motivations aujourd’hui sont peut-être différentes. On veut vite gagner de l’argent ».

 

Retranscription Girondins4ever de L’Equipe