• Non classé

Triaud « ne cherche pas de reconnaissance »

 

Interrogé par France Football mardi sur le Nouveau Stade, Jean-Louis Triaud ne veut pas que l’on parle d’aboutissement sur ce sujet, quant à sa présidence des Girondins de Bordeaux. Bénévole, le Président n’attend aucune reconnaissance de ce qu’il fait dans le football, ayant déjà une reconnaissance dans le milieu viticole.

 

« Ma présidence, ma présidence… Je ne vois pas pourquoi on parle de ‘ma présidence’. Ce qui fait peut-être, quelque part, ma force ici, c’est que je ne retire aucun ego de ma fonction. Je ne cherche rien à travers cette fonction, et surtout pas de reconnaissance. J’en ai dans mon activité professionnelle, et c’est bien plus gratifiant… Ce stade ? Je ne le considère pas comme un aboutissement ou une œuvre personnelle. Je n’ai rien fait pour y arriver puisque c’est Alain Juppé qui a décidé tout seul ! Mais, au-delà de ça, c’est un vrai plaisir. Avec le nouveau stade, on va quand même avoir un lieu moderne, confortable, accueillant, qui correspond à toutes nos attentes et qui en plus sera beau. Je trouve que tous les stades se ressemblent, avec leurs coques rondes et leurs structures métalliques. Nous, ce sera beaucoup plus original et identifiable, comme un stade à part ».

 

Des propos qui sont à mettre en parallèle avec ceux évoqués il y a quelques jours, sur le futur Nouveau Stade des Girondins.

 

Retranscription Girondins4ever de France Football papier