• Non classé

Triaud et la nouvelle grille de salaires

 

Dans un long entretien accordé à la version papier de France Football, Jean-Louis Triaud a confirmé que la grille des salaires aux Girondins avait évolué. Finis les salaires astronomiques, il y a maintenant une part variable en fonction des résultats.

 

« Il y a plus de participation des joueurs aux résultats. Un fixe qui reste – je rassure les amateurs de football, il n’a pas grand-chose à voir avec le SMIC ! – très généreux, mais moins que par le passé. Associer les joueurs à la performance du club parait parfaitement légitime. Ça n’est pas facile à réaliser parce qu’il y a la cohabitation avec des contrats anciens. Il faut expliquer aux nouveaux que ça n’est plus la même chose ! »

 

Et concrètement, qu’est-ce que cela représente ? « Peu ou pas de primes de match, sauf celles qui sont exceptionnelles. La chanson des vestiaires ‘Président, Président !’ qui la réclame est, en termes musicaux, assez nulle et en termes financiers assez couteuse ! (rires) En fonction du classement final une prime collective est distribuée aux joueurs, au prorata des matches joués ».

 

Voila certainement pourquoi le classement, en parallèle des résultats bien sur, revient avec insistance dans les discussions ces derniers mois…

 

Retranscription Girondins4ever de France Football papier