• Non classé

Carrasso comparé à « une ado complexée »

 

 

 

Jean-Baptiste Renet, journaliste pour l’Equipe, s’est permis de critiquer le physique de Cédric Carrasso dans l’édition papier du jour.Voici un extrait de ses propos concernant le portier des Girondins :

 

« Hier, juste avant la mi-temps de Reims-Bordeaux, Cédric Carrasso, blessé derrière une cuisse, a demandé à être remplacé et, alors que les caméras suivaient en gros plan sa sortie du terrain, on l’a aperçu tirant maladroitement le bas de son maillot. Un coup à droite, un coup à gauche, comme une ado complexée par ses rondeurs du moment. Les maillots ne sont pas forcément flatteurs pour ceux qui n’ont pas les obliques de Cristiano Ronaldo […] Puisque c’est un poste ou il faut savoir s’arracher à la gravité pour tenir la barre, un gardien peut difficilement atteindre le haut niveau sans chasser l’embonpoint. S’il ne l’avait pas saisi, Carrasso n’aurait sans doute pas vu Donetsk pour l’Euro 2012. Laurent Blanc ne lui aurait pas tendu la perche, comme Raymond Domenech deux ans avant en Afrique du Sud. Peut-être était-il plus prés, à l’époque, des 87kilos annoncés aujourd’hui par la Ligue. Si ce genre de trajectoire suscite souvent les plaisanteries les plus fines, celle du gardien Girondin ne prête pas à rire. Il y a maintenant une dizaine d’années, il avait perdu 23 kg en trois mois et être à ce point au taquet donne une idée des démons qu’il a dû combattre. »

 

Retranscription Girondins4ever