• Non classé

Sertic-Saivet, le goût du risque

 

Tous deux présents en conférence de presse d’avant Reims, Henri Saivet et Grégory Sertic ont reçu 5/5 la nouvelle ligne de conduite de Francis Gillot. Tout d’abord, le milieu offensif bordelais envisage de jouer les derniers matches de la saison relâché : « Il faut jouer sans le frein à main. Il n’y a plus qui rien qui nous retient, on n’a plus cette excuse de jouer à 14 heures le dimanche ou le fait qu’il y ait un match dans la semaine. Il faut tout lâcher, ne pas se poser de questions. On n’a rien à perdre, il faut se faire plaisir sur le terrain […] Il faut prendre des risques. Si on reste sur le reculoir, on ne pourra jamais gagner ces matches-là. C’est une approche différente que le discours où on nous dit qu’il faut défendre. Pour gagner, il faut prendre des risques, se lâcher offensivement. Ce discours nous donne envie de nous montrer encore plus ».

 

Grégory Sertic est exactement dans le même état d’esprit, bien qu’un peu moins averti par son coach. Mais la presse présente lors de la conférence n’a pas manqué de lui transmettre le message véhiculé par son coach, quelques minutes auparavant : « Il ne faut plus calculer si on veut voir plus haut. Il ne faut plus se poser de questions, jouer relâché, prendre du plaisir. C’est vrai ? Le coach a dit de se lâcher ? (sourire) Oh bé allez, c’est pour nous ce week-end ! (rires) Si le coach en plus le dit, je le dis encore plus ! »

 

Retranscription Girondins4ever de GirondinsTV

 

Pour vous abonner à Girondins TV, c’est par ICI