• Non classé

Poundjé : « Des pelouses assez lourdes »

 

Même s’il était prêt à jouer sur une pelouse compliquée à Chaban Delmas, Maxime Poundjé ne va certainement pas être déçu de ce report du match face à Lorient. En effet, pour lui, ce type de pelouse « ce n’est pas évident pour les organismes. Ce changement climatique, avec des pelouses assez lourdes, ce n’est jamais évident. Il faut mettre encore plus d’application dans chaque geste, il faut être encore plus concentré pour faire le geste juste et être performant ».

 

Interrogé ces dernières semaines sur ses nombreux cartons rouges, le jeune latéral bordelais a eu le temps, avec les suspensions et la trêve, de penser et d’analyser ces faits de jeu : « J’ai eu le temps de prendre un peu de recul ces derniers temps, d’analyser un peu cette situation ». Et comme il le dit souvent, cela fait partie de l’apprentissage. C’est aussi pour lui le bon moment pour vivre ça, étant encore jeune :  « Je vis ça comme une épreuve à surmonter. Ça contribue à ma construction d’homme. Ce sont des choses qui arrivent. Aujourd’hui il faut relever la tête, avancer, aller de l’avant, montrer une imagine positive du club. C’est à moi de faire très attention pour minimiser les risques. A ce poste, de toute façon, il faut mettre de l’engagement, être agressif dans le bon sens du terme. C’est à moi à faire preuve de plus de malice. En ayant vécu tout ça, ça rentre comme de l’expérience, il faut se servir de ça ».

 

Retranscription Girondins4ever de GirondinsTV