• Non classé

Ménès : « Déjà une belle surprise »

 

Pierre Ménès a jugé la prestation de Marseille, mais aussi des Girondins de Bordeaux. Voici son avis sur la rencontre et les deux équipes :

 

« Tôt dans l’après-midi, l’OM est revenu pour la deuxième fois consécutive sous l’ère Anigo, de 0-2 à 2-2. Alors autant le nul arraché à Gerland était miraculeux, autant celui d’hier face aux Girondins est largement mérité tant les Phocéens se sont heurtés à un super Carrasso. Le problème de Marseille, c’est qu’il y a une bien trop grande disparité de niveau entre ses joueurs. Pour un Diawara et un Gignac en mode gladiateur ou un Thauvin qui change le match par ses prises de balle, combien d’Abdallah pas au niveau et de Payet qui s’éteint au bout d’un quart d’heure de jeu ? Après, il y a l’aspect mental : en moins de deux minutes, les Olympiens sont revenus au score et ils auraient même pu l’emporter en fin de rencontre. Alors au niveau comptable, ce n’est pas l’affaire du siècle. Mais avec cet état d’esprit et les retours programmés de Valbuena et Ayew, l’OM va attaquer la seconde partie de saison sur de meilleures bases. Côté girondin, il y a quelque chose de rageant à laisser échapper 2 points comme ça, mais encore une fois leur efficacité offensive a été maximale. Et franchement, être 4e au classement à la trêve, c’est déjà une belle surprise pour les hommes de Gillot. Le foot joué par les Bordelais ne me transporte pas de bonheur, mais cette belle série – concomitante avec le retour de Jussiê – mérite d’être soulignée. »